À propos 
 

Marginart est une plateforme web qui a pour mission de faire la promotion des arts méconnus et d'être au centre des enjeux culturels au Québec. Nous essayons de démontrer que la culture québécoise est à la fois unique, diversifiée et surtout: vivante!

Nous voulons permettre à des grands

créatifs de s'exprimer via la plateforme. Ils laisseront leurs traces à travers entrevues, contenu exclusif et créations artistiques. 

Avant tout, Marginart se veut un outil aux québécois qui souhaitent se plonger dans la vie culturelle de leur ville, mais qui n'en connaissent pas les secrets. Maintenant que vous connaissez nos petits coins cachés et que votre sens critique de l'actualité contre-culturelle s'est aiguisée, allez-y, il ne vous reste plus qu'à faire le saut!  

Joins-toi à l'équipe!
 

Nous recherchons présentement des rédacteurs et photographes qui aimeraient se joindre à l'équipe. À ton tour de faire découvrir aux internautes tes petits secrets cachés sur la scène artistique et culturelle au Québec!

Suis-nous!
 

Marginart est sur Facebook. Abonnes-toi pour plus de contenu et partager tes articles coups de coeur!

  • Facebook - Black Circle

_______________________________________________________________________________________________

_______________________________________________________________________________________________

Marginart: enjeux culturels et arts undergrounds

Marginart est un blog indépendant qui lutte aux côtés des enjeux culturels . Il est produit au Québec par et pour les militants progressistes féministes, antispécistes, collectivistes et environnementalistes, les artistes du monde underground, les acteurs des mondes sociaux et toute personne désireuse d’en connaître davantage sur la contre-culture et les arts méconnus, notamment québécois.

Nous traitons de l’actualité culturelle, artistique, sociale et politique, ainsi que des initiatives qui visent à bouleverser notre manière de s’organiser en société. Nous souhaitons faire de nos lecteurs des citoyens engagés, qui ont tous les outils nécessaires pour s’entretenir dans les débats actuels et qui sont maîtres de leur jugement critique. Le point de départ à tout changement? La prise de parole.

Nous utilisons en tout temps un ton pacifique dans nos articles, puisque nous croyons que le partage d’idées devrait toujours se faire dans un état d’esprit respectueux et ouvert sur l’autre. Par l’approche de l’utopie comme point de départ, nous souhaitons bouleverser notre manière de réfléchir, pour mettre au premier plan la collectivité et non l’individualité. Personne n’est exclus dans nos propos. De cette manière, nous nous assurons que les minorités sont toujours justement représentées.

Tous les participants à ce blog prennent bénévolement de leur temps pour rédiger les articles qui s’y retrouvent. Le but n’étant pas de laisser la parole uniquement à des professionnels du milieu mais bien à tous les citoyens luttant contre les injustices présentes au Québec, Marginart tente de redonner un sens à ce qu’est réellement une collectivité, à ce qu’est réellement le rôle de l’art.

Qu’est-ce que la contre-culture?

La contre-culture désigne l’ensemble des idées et des valeurs culturelles véhiculées par un groupe, qui vont à l’encontre de la culture dominante. Dès les années 1970, elle se manifeste par des mouvements contestataires, souvent présentés par la jeunesse qui aborde une idéologie différente de la domination culturelle de la bourgeoisie. L’underground artistique, la naissance du féminisme, l’environnementalisme, la révolution sexuelle et le mouvement hippie en sont des exemples. Les groupes contre-culturels sont la plupart du temps animés par l’utopie, luttant pour une révolution dans l’organisation de la société, pour une égalité des intérêts de tous. La créativité et l’ouverture d’esprit sont souvent les deux caractéristiques principales des mouvements contre-culturels.